La route du bonheur: De l’Oberland bernois au Valais central

J’ai toujours dit que je visiterai la Suisse à partir de mes 40 ans. Ben, « in your face » comme on dit. Nous y voilà.

20170708_073149

Pour couper net à ces chaleurs estivales, direction la guirlande des sommets du Valais et du canton de Berne pour 4 jours de vadrouilles. Au menu: randonnée, natation et sport que je ne me gênerai pas de qualifier d’« extrême ». Une amie m’accompagne à la découverte de ce que le groupe Relais & Châteaux appelle : la Route du Bonheur. Lire la suite

Voyage au Japon: Des femmes de la mer aux singes des neiges

Bullet train driver signalling from window

Attendue par le contrôleur devant les WC de mon wagon, je lui tends mon JR Pass et réponds, surprise par sa courbette au degré d’inclination méga calibré, par une révérence improvisée qu’idéalement j’aurais destiné à la reine d’Angleterre. Elégant, l’employé des voies ferrées japonaises ne laissera échapper aucun signe de désapprobation. Lire la suite

Chypre: le mojito aux pétales de rose d’Adonis et Aphrodite

Agros_Rosenernte_Credit= Nathanael Andreou

« Kalos Orisate! » Le chauffeur me souhaite la bienvenue. Sur l’autoroute qui mène de l’aéroport de Larnaca à Pafos, je déchiffre la signalétique comme un enfant de 5 ans qui apprend à lire et à écrire. J’ai beau savoir scander des épitaphes en grec ancien suite à mes années au collège, me voilà bredouillant le nom des villes heureusement sous-titrées en anglais. Lire la suite

Paris, la tête dans les nuages

135-15_cmjn

J’ai à peine entamé le bœuf bourguignon, plat signature de la brasserie Réjane, dans le 1er arrondissement à Paris, que Céline Gaudier, mon amie genevoise, assistante à la mise en scène, m’annonce, devant son gratin de macaronis au comté, que son compagnon Albin de la Simone donnera un concert le soir même au Bataclan. Fichtre ! Le Bataclan. Je ne pensais pas me retrouver à peine arrivée à Paname face à ce dilemme : retourner ou non dans cette salle de concerts visée par les attentats du 13 novembre ? Lire la suite

Lausanne, entre la mode suisse et « le dimanche de Monsieur Marc »

Capture d’écran 2016-05-24 à 11.45.17.png

Ah! Le quartier du Flon, ses artères quadrillées, son shopping qui me rappelle trois souvenirs de ma jeunesse (pour citer Arnaud Desplechin) avec les Pompes funèbres, Maniak et ses chanteurs qui professent des paroles divines à coup de swing africain… En voilà une manière de bien commencer son week-end. Lire la suite