Le festival de Cannes et une courgette, what else?

Capture d’écran 2016-05-17 à 18.05.33.png

« Depuis quand vais-je à Cannes ? » Voici la question qui m’a taraudée durant mon récent séjour sur la Côte d’Azur. Je manque d’exactitude dans ma vie mais je pense avoir foulé le sol de la Croisette une quinzaine de fois. 15 années à cumuler des ampoules aux pieds, à hurler un « je n’ai plus rien à me mettre! » devant ma valise vide alors que je sors à peine d’une projection et que je dois me rendre à un cocktail de la plus Ôôôte importance. Mais je retiens surtout 15 années durant lesquelles j’ai cumulé des 4 heures de sommeil par nuit pour décuver dès 8h aux projections (qui commencent à 8h30). Lovée dans mon siège, j’ai pu applaudir, renifler, m’endormir, sursauter, gémir d’impatience devant parfois les plus beaux films du monde. Lire la suite

Charlie Chaplin, son noir et blanc et mes antibiotiques

wp-1460795170551.jpg

Samedi 16 avril, c’était l’anniversaire de Charlie Chaplin. Pour ses 127 ans, il recevait un musée à Corsier-sur-Vevey. La veille, pour marquer la fiesta et son inauguration officielle après presque 16 ans de gestation, Jaeger-LeCoultre, l’un des sponsors, orchestrait un dîner privé. Le dresscode ? Noir et blanc, comme la majorité des films du comique. Lire la suite

Festival du film de Locarno : « Horizontes » et Andy Garcia

Projection de « Horizontes » dans la catégorie Panorama Suisse, Andy Garcia et  la magistrate Carla del Ponte croisée aux WC de l’Eden Roc.

wpid-20150807_105952-1.jpg

Mon film « Horizontes » était projeté ce vendredi à 11h dans la salle Fevi du festival du film de Locarno et ce, précédé du court métrage « Nuvem Negra » de Basil da Cunha. Le cinéaste Suisse d’origine portugaise est aux abonnés absents. Ça m’aurait fait plaisir de présenter le film avec lui sachant que nous avons déjà fait les 400 coups ensemble. Lire la suite

Edward Norton grand fan de ses réalisateurs

norton locarno 2015

Edward Norton qui recevait la veille l’Excellence Award Moët & Chandon a donné hier une masterclass slash conférence de presse. Je l’ai adoré dans « Birdman ». Ce mec adore écrire, collaborer avec les cinéastes, il est d’abord fan des réalisateurs avant de travailler avec eux. Il cite Spike Lee par exemple : qui « a su dépeindre sa ville et son époque avec grande justesse ». Il fait référence à Milos Forman comme son mentor. Lire la suite

Coui-Coui, le fer à repasser et Anouk Grinberg: Locarno day 2

wpid-20150806_094806-1.jpg

Lors de cette première nuit à Locarno, j’ai partagé ma chambre d’hôtel avec un psychopathe du repassage. Ce matin, 6 août, à l’heure où blanchit la campagne, j’entends coui-coui… (le fer à repasser qui glisse sur une chemise). Mon colocataire de chambre s’est levé à 7h du matin pour repasser ses habits et j’imagine les draps de son lit avant son départ pour Zurich. Lire la suite