D’une rive à l’autre, les marmites des palaces s’encanaillent    

Comment l’appelle-t-on déjà ? Le lac de Genève ou le lac Léman ? Exit le « casus belli », ce week-end, on se déleste de notre arrogance pour naviguer entre Evian-Les-Bains et Lausanne, deux escapades idéales en cette nouvelle saison.

Evian One (4)

«Les sanglots longs des violons de l’automne», écrivait Verlaine. Cette saison au feuillage roussi l’emplissait jadis de nostalgie. C’est aussi mon cas. Ainsi, persiste l’envie d’étirer le rayon vert de l’été et de naviguer encore sur le lac. Après 45 minutes à bord de l’Evian One qui flirte avec les 90 km/h, on pose ses valises à l’Hôtel Royal lové au cœur du domaine Evian Resort. Entièrement rénové, le cinq étoiles rouvre en juillet 2015. Le mobilier élégant et moderne épouse les souvenirs arrondis d’une atmosphère florale Belle Epoque. L’édifice inauguré en 1909 pour accueillir le roi Edouard VII fait la part belle à lumière qui rentre de partout. Lire la suite

Baden-Baden : détox façon Belle Epoque

BrennersParkHotel-Pool2_8665

  • Allez ! Je crois en vous !

Visage rouge écarlate. Déjà 30 secondes que je survis dans la position de squat, cette torture débile que les professeurs de fitness ont inventé. Mes cuisses tremblent, 10 secondes de plus et je les perds. La radio grésille dans ma tête, Madonna entonne : « Strike the pose ». Enfin, le bip sonne la libération de ce gainage. Une minute. La plus longue de mon existence. Je m’effondre dignement. Kevin, mon coach sportif me répète qu’il est fier de moi.

  • Et moi, je vous aime, marions-nous, fuyons ensemble, soyons fous. Finissons-en avec cette cruauté.
  • Was ?
  • Allez, faisons l’exercice suivant.

Lire la suite

Le blanc prestige de Courchevel et Méribel

20180323_161534.jpg

7h du matin. Tandis que je baille allongée sur un lit moelleux, au cœur des Alpes françaises, le chef exécutif de l’Apogée Courchevel, le village le plus prisé des Trois Vallées, entame son ascension en peau de phoque vers les cimes enneigées.

Junior_Suite_#414_1632

Le septième ciel atteint sans trop de labeur, le sportif de haut niveau originaire de Rouen descendra d’une traite les pistes habillées d’or blanc mais encore vierges de skieurs jusqu’à la porte de sa cuisine. Lire la suite