Phuket : Houellebecq ? James Bond ? Mon coeur vacille…

bureau

Pour moi, les néons de la ville de Phuket s’associent au chirurgien cynique de la littérature française, Michel Houellebecq. L’écrivain n’y a-t-il pas consacré une partie de son roman « Plateforme »? Etant déjà passée par la case Pattaya, je n’étais pas plus inspirée que cela à l’idée de visiter cette région à la réputation un poil trop lubrifiée. Mais voilà, les préjugés sont là pour qu’on leur torde le cou.

wp-1450554670839.jpg

Phuket ne se résume pas qu’à une libido masculine débordante, que nenni, la presque île (et non l’île car elle est rattachée au continent par un pont) regorge de plages de sable blanc, de temples, de parcs naturels et sert de point de départ à de nombreuses excursions sans avoir besoin de passer par la case « centre-ville aux incessants embouteillages ».

wp-1450554551078.jpg

Je défais mes valises (et me défais de mes a priori) aux abords de la plage de Bangtao, à 30 kilomètres du tumulte houellebecquien. Le Moevenpick Resort Bangtao Beach Phuket possède 40 résidences. La mienne peut accueillir une famille entière avec ses trois chambres, sa salle à manger, son salon, une cuisine entièrement équipée et 4 toilettes. La version duo existe aussi dans un décor qui associe le meilleur du design contemporain au style classique thaïlandais.

wp-1450327279350.jpg

Au programme de ces prochains jours ? De la lecture, du bronzage sur le sable fin ou près de la piscine à débordement et du… sport. Voilà dix jours que j’ai pour but d’apprivoiser le tapis de course que je croise de loin dans les salles de sport. En Suisse, j’ai pour règle de ne courir qu’après les bus que je rate à chaque fois. J’ai décidé de profiter de mes vacances pour maitriser la bête et son tapis qui m’utilise toujours comme projectile humain.

Fitness

Je programme ma séance sportive en fonction du journal diffusé sur TV5 Monde à 7 heures du matin. Après 20 minutes de zigzag sur cet infernal tapis volant et 10 minutes pour ralentir mon rythme cardiaque, je plonge dans la mer. Il est 7h30 du matin et je suis seule. Phuket, l’une des destinations les plus prisées durant les vacances d’hiver, et je suis alone dans cette mer ?

wp-1451271727802.png

J’en profite pour m’entrainer à sortir de l’eau cristalline avec l’élégance d’Ursula Andress dans James Bond contre Dr. No. Evidemment, je n’ai pas sa silhouette sculpturale en bikini qui fait partie depuis des décennies de la légende du 7e art. En fait, le seul point commun que j’ai avec l’actrice suisse sont mes origines bernoises.

wp-1450322646580.jpg

En vacances, il faut être smart et savoir avancer à contre courant. Les gens dorment tard, il faut donc se lever tôt. Je suis l’une des premières à rejoindre la salle du petit-déjeuner: salades arrangées dans des verrines, oeufs brouillés, birchermuesli, une assiette de fruits avant de terminer par le double saut périlleux des sucettes de waffles au sirop d’érable.

wp-1450554717644.jpg

Il n’est que dix heures du matin, j’ai lu la presse internationale et glisse ma peau éternellement blanche à l’ombre des palmiers. Toujours personne sur cette plage. Quel bonheur. A midi, j’ai réservé un massage à 300 baht (8sfr.-) avec Joy histoire d’éviter le soleil à son zénith. Elles sont plusieurs à avoir installé des matelas face à la mer. On s’entortille dans un paréo et on se laisse badigeonner d’huile tout en observant les nuages qui se font et se défont au loin. Une heure plus tard, on court rejoindre l’eau salée de la mer.

Bon, Joy, ce n’est pas son vrai nom. Ses parents l’ont baptisée Pattayaporn (what?) mais comme tous les Thaïs, elle s’est choisie un prénom plus simple pour que les étrangers puissent s’en rappeler. Je repense forcément à Houellebecq et à son personnage, Michel, obscur employé au ministère de la Culture et amateur de salons de massage en Thaïlande.

wp-1450554404390.jpg

L’après-midi, j’emprunte un vélo à l’hôtel et pars à la découverte des lagunes aux alentours des 8 kilomètres de plage. Dès demain, je serai téméraire et braverai la mer. Le Mövenpick propose une série d’excursions au départ de Bangtao. Je découvre durant une journée le parc national des 9 îles Similan, à 85km au nord-ouest de Phuket et m’initie au snorkeling pour profiter des richesses marines dans l’un des lieux les plus prisés au monde. Il est même possible de dormir sur place dans une ambiance Robinson Crusoé puisqu’il n’existe qu’une poignée de bungalows qui se louent au minimum deux mois à l’avance.

wp-1451271593368.png

Enfin, plus 007, il y a l’île Khao Phing Kan dans la baie de Phang Nga avec le rocher Ko Tapu où une partie de « L’Homme au pistolet d’or » (The Man with the Golden Gun) sorti en 1974 a été tournée. Roger Moore y incarne James Bond pour la seconde fois et rencontre le méchant Francisco Scaramanga au troisième mamelon et son nain Tric Trac. Il s’agit d’une des destinations les plus prisées. Elle se situe à seulement 25kms au nord-ouest de Phuket. Pas si loin, on visite le village musulman de pêcheurs sur Koh Panyee et on circule entre les îlots en canoë afin de découvrir les caves et la forêt de mangroves.

Capture d’écran 2016-01-12 à 16.28.37

La fin de mon séjour de rêve arrive. Je m’approche de la balance pour me peser. Avec tout ce sport j’estime avoir perdu au moins trois kilos. Niente, Nada, Nichts! L’enfer existe et je suis entrain de le piétiner. La faute à mon assiette de fruits que je n’aurais pas dû prendre au petit-déjeuner. Je repense à cette comédie de Paul Feig que j’ai vu dans l’avion,  « Spy ». Je me dis que si la désopilante Melissa McCarthy réussit malgré un léger problème de surpoids à jouer à l’espionne en infiltrant un réseau de marchands d’armes, à quoi bon continuer de faire du sport. Vive les sucettes de waffles!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s