Phuket : Houellebecq ? James Bond ? Mon coeur vacille…

bureau

Pour moi, les néons de la ville de Phuket s’associent au chirurgien cynique de la littérature française, Michel Houellebecq. L’écrivain n’y a-t-il pas consacré une partie de son roman « Plateforme »? Etant déjà passée par la case Pattaya, je n’étais pas plus inspirée que cela à l’idée de visiter cette région à la réputation un poil trop lubrifiée. Mais voilà, les préjugés sont là pour qu’on leur torde le cou. Lire la suite