VENISE : La Biennale Arte 2015 – Les 16 fraises du Palazzo Falier

20150508_235310_resized

Il y a 16 ans, j’assistais au mariage de Servane une amie de mon internat à Thonon Les Bains. Elle épousait un vénitien pur souche. Depuis, elle vit dans la demeure familiale de sa belle famille, le Palais Falier, sis sur le Grand Canal. Elle a 4 enfants.

En ce premier jour de biennale, je reconnais de mon vaporetto son balcon. Au moment de passer devant son palais, je vois son mari sortir sur le ponton. Elle le suit en robe cocktail. Il faut dire que Servane a toujours été une fashionista des premières heures. Photographiée dans les grandes soirées, cette jolie blonde se retrouve souvent dans les pages glacées des magazines de mode – français d’abord puisqu’elle a longtemps vécu à Paris – puis italiens depuis son mariage. Ainsi ce soir là, après 2-3 échanges rapides sur Facebook, elle m’invite chez elle. Coïncidence : elle fête ses 16 ans de mariage.

La thématique champagne & fraise à de quoi rendre un touriste complètement fou. Où diantre trouver à Venise une bouteille de  champagne ? Du prosecco, on en trouve à chaque coin de rue mais du champagne ! Armée de mon sésame, je gravis les marches de son palais. Sur le rooftop, la fête bat déjà son plein. J’y rencontre la journaliste italienne d’une agence de news basée à Rome. Elle a longtemps travaillé au Moyen-Orient. On parle de la Syrie et hop on connaît les deux la journaliste Hala Gorani de CNN. Je connais Hala depuis que je suis petite, sa mère est une amie de la mienne. Hala doit avoir 5 ans de plus que moi et ado je la vénérais déjà. Je crois même que je suis devenue journaliste grâce à elle et surtout grâce au fait qu’elle m’avait fait cadeau jadis de ses santiags.

Les cadavres de champagne allongés sur la table, nous filons sur le ponton privé où trois bateaux nous attendent. Servane porte le chapeau Dior de sa grand-mère, il date des années cinquante. On l’imagine dans un film en noir et blanc. Nous sommes une trentaine à rejoindre la soirée du pavillon turque organisée au St Regis. Une heure après, nous remplissons nos verres de prosecco autour de la piscine. Les jardins sont recouverts de kilims orientaux. On danse, on rit, on danse, on rit. La vita e bella à Venise…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s