Pérou: Mon Pisco Sour et le dîner du commandant, Etienne Garcia

20170510_160628

– « Ffffittt »

– Qu’est-ce que c’est que ça?

– Le bruit de l’invitation glissée sous la porte de ma cabine, pardi!

Capture d_écran 2017-05-01 à 16.30.41

L’autre jour, me voilà sirotant un énième Pisco Sour sur le balcon de ma chambre 523, Pont 5, quand j’entends ce « ffffittt ». Sur le billet, un texte sobre: « Le commandant du Boréal, Etienne Garcia, a le plaisir de vous convier à sa table, bla bla bla… » Pas besoin de plus pour que la chanson du générique de la série « The Love Boat » entasse ses bouées gonflables en forme de licorne dans un coin poussiéreux et très eighties de ma tête.

Lire la suite

Palerme : Visconti,Verdi et les spaghetti à la sicilienne

Direction le chef lieu de la Sicile pour deux jours riches en opéra, soleil et églises. Un week-end 100% gluten flanqué d’une bonne rasade de vin volcanique.

Capture d_écran 2017-04-21 à 14.09.03

La première règle de survie en débarquant à Palerme ? Maitriser son coup de hanche pour esquiver les scooters qui zigzaguent en vieille ville et ne pas avoir honte de leur hurler (sur un ton très contrarié) : « Mamma Mia ! Spaghetti, tortellini ! » Lire la suite

Paris, la tête dans les nuages

135-15_cmjn

J’ai à peine entamé le bœuf bourguignon, plat signature de la brasserie Réjane, dans le 1er arrondissement à Paris, que Céline Gaudier, mon amie genevoise, assistante à la mise en scène, m’annonce, devant son gratin de macaronis au comté, que son compagnon Albin de la Simone donnera un concert le soir même au Bataclan. Fichtre ! Le Bataclan. Je ne pensais pas me retrouver à peine arrivée à Paname face à ce dilemme : retourner ou non dans cette salle de concerts visée par les attentats du 13 novembre ? Lire la suite

La « gamba roja » de Barcelone

Capture d’écran 2017-02-15 à 09.44.13.jpeg
copyright: Turisme de Barcelona

A chaque fois que j’atterris à Barcelone, j’ai cette folle envie de mettre des pantoufles à mes pieds. L’agréable sensation de me retrouver à la maison. Avant l’existence des vols low cost, je me rendais dans la capitale catalane à bord d’un train de nuit grinçant et débarquais à l’aube -me félicitant de ne pas avoir été violée – le cheveu hirsute et le regard hagard sur le quai de la gare. Lire la suite

« Horizontes » again in Zurich

Merci !  8 pages viennent de paraître sur « Horizontes » dans le Zürcher Bahnfostrasse.

L’occasion de rappeler que le film est à nouveau au cinéma à Zurich et ce jusqu’au 20 juillet au Stüssihof.

Et en plus, c’est à partir de 10 ans donc parfait pour les danseurs en herbe qui rêvent de pointes.

 

 

Horizontes_2016-6-14