68e édition du festival du film de Locarno : Préambule et premier « What? »

Il faut commencer par le jour précédent pour expliquer dans quel état de stress je foule le sol tessinois en ce mercredi de grâce.  afterwork21_7_15-140

La veille était, elle aussi, en mode montagne russe. Mardi, 11h07, après 30 minutes de sport et quelques heures de travail, je navigue avec la fierté du capitaine du Titanic sur Internet et découvre par hasard les conditions de voyage pour la Tanzanie, pays que je m’apprête à découvrir ce dimanche.  Premier « What ? » et deuxième paragraphe des conseils avisés du Guide du Routard : « à l’arrivée, il vous sera demandé votre carnet de vaccination, inclus, la fièvre jaune. » Qu’est-ce que c’est que cette mauvaise blague ? Je ne l’ai pas, c’est sûr, j’ai eu toute les fièvres de l’arc-en-ciel mais la jaune : jamais vu. Ni de près, ni de loin.

hotel-spa-geneve-Hotel-President-Wilson-Spa-Amenities

La secrétaire de mon médecin (qui est si gentille que parfois elle m’envoie des ordonnances avec un soleil dessiné dessus pour que je n’oublie pas, en guise de médication, de profiter simplement de la vie) m’annonce qu’il faut contacter l’hôpital. Le département des maladies tropicales me précise, par voix robotique, qu’il est préférable de tomber malade le mercredi car les mardis ils n’accueillent personne. J’écume par ordre alphabétique une liste trouvée sur la Toile. Arrivée à « K » un minuscule rayon de soleil transperce l’orage. Le docteur Kraft me reçoit à 13h27, m’explique jusqu’à 13h39 qu’il a étudié le cinéma à Los Angeles et qu’il a même tourné un film avec J-L Godard comme acteur. Mais voilà, il n’a jamais terminé le montage et cette pellicule dort sagement quelque part dans son grenier. J’enregistre l’info précieuse me voyant déjà reprendre son oeuvre… mais là, pas le temps, je lui arrache sa seringue et me la plante violemment dans l’épaule.

Avant de partir à 13h48, il me rappelle à quel point j’ai tout oublié et me vaccine contre l’Hépatite A puis me file une valise entière de pilules blanches : la Malarone, médicament à prendre préventivement contre la malaria. A 14h22, j’arrive à l’hôtel Président Wilson toute transpirante pour un soin de 1h30 que j’avais booké il y a déjà fort longtemps. L’esthéticienne m’abandonne sous un kilo de masque gluant signé La Mer durant les 15 plus longues minutes de ma vie. Immobile, je pense au reste de mon programme et surtout au fait que je ne veux plus aller en Tanzanie!

r_e_vives_4_8_15-17

Je sors à 16h, le corps glissant et l’estomac rempli d’un jus de gingembre sans sucre pour rejoindre mon appartement. Je termine ma valise pour l’Afrique, y rajoute un rouleau de papier WC car vu comme c’est parti autant prévoir une tourista en welcome gift et réponds aux 32 emails reçus depuis. Il faut préciser qu’en rentrant du médecin, j’ai pu récupérer mes cartes de visite et changer des francs suisses en dollars. Il est 18h21, je suis en robe, maquillée, et prête à rejoindre le bateau qui m’amène sur l’autre rive. Destination, la terrasse du premier étage du Restaurant-hôtel du Parc des Eaux-Vives où j’organise un afterwork chaque deux semaines. Le ciel est gris mais là, c’est clair, il doit se tenir à carreau. Je ne suis pas d’humeur à recevoir une goutte de pluie. 250 personnes défilent, trinquent, papotent, se trémoussent au son excellent des dj’s NOUS.

1h30. Que s’est-il passé ? Je suis dans le loft d’un ami architecte d’intérieur. Nous sommes une dizaine à déguster son risotto aux crevettes. Le temps a filé entre mes doigts. Les coupes de champagne aussi. En même temps c’est si rare que notre groupe d’amis se retrouve au complet. L’un d’eux est arrivé de Singapour où il vit depuis six mois. On a forcément voulu le fêter dignement. C’est donc de la manière la plus indigne que je me suis réveillée à 5h avec un sac à terminer pour Locarno et un avion pour Lugano à attraper de toute urgence….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s