Liste 2015 : Les installations lumineuses de Stéphane Barbier Bouvet

20150615_153311
Paul-Aymar Mourgue d’ Algue observe une oeuvre de Stéphane Barbier Bouvet.

Une structure métallique dénuée de message, mise à nu et un accrochage parfois surprenant car défaisant les codes traditionnels. De sa partie supérieur, une source lumineuse froide. On imaginerait aisément qu’un panneau publicitaire trônait jadis là. « Je connais Stéphane Barbier Bouvet depuis de longues années, il était capital pour moi de promouvoir son travail lors de cette édition à Liste », Paul-Aymar Mourgue d’ Algue représente cet artiste né à Marseille en 1981 qui vit et travaille entre Bruxelles et Amsterdam. Le galeriste lui orchestrait déjà l’exposition Frapuccino en décembre 2014 à Genève. Mais voilà qu’on vient lui chuchoter l’arrivée d’une personnalité importante. La directrice de la FIAC à Paris s’arrête à son stand et lui tend la main avant d’entamer la conversation de façon on ne peut plus naturelle. Jennifer Flay, on le sait est influente. Elle vient observer le travail des jeunes artistes sélectionnés à Liste et salue dans la conversation le travail de Stéphane Barbier Bouvet. Adoubé, est-il devenu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s